in

Ayurveda contre l’anxiété : huit façons de rester calme

1 juin 2021

Ayurveda contre l'anxiété

L’anxiété est devenue un fidèle compagnon de l’homme, et au cours de la dernière année, presque personne n’a échappé à sa forte étreinte. Un présent instable, un avenir sombre et un monde en mutation rapide, tout cela bouleverse le sol sous nos pieds, détruisant un équilibre fragile.

Cependant, les gens ont toujours été confrontés à des conditions similaires. Des recettes pour maintenir l’harmonie intérieure peuvent être trouvées dans les anciens enseignements chinois, dans la philosophie ancienne et dans la médecine indienne. Selon l’Ayurveda, le bien-être physique et mental assure l’équilibre des trois forces vitales : vata, pitta et kapha.

Cette harmonie fragile peut être perturbée à la fois par une alimentation malsaine et l’absence d’une routine quotidienne ou le surmenage. Bien sûr, l’Ayurveda ne pouvait pas imaginer que nous vivrions dans le monde des gadgets, du multitâche et de la restauration rapide, mais ses conseils pour rétablir l’équilibre émotionnel n’ont pas perdu de leur pertinence.

Comment gérer l'anxiété

1/ Mettre en place la nourriture

L’habitude de grignoter un sandwich sur le pouce, arrosé de café froid, ne mène à rien de bon. Cette affirmation est vraie non seulement en matière de santé ou de maintien d’une taille fine, mais aussi en matière de bien-être mental. Même dans des conditions de pression temporelle, il est important d’établir un régime alimentaire et de réserver au moins 20 minutes pour chaque repas.

Bien sûr, vous voulez tout suivre, mais nourrir votre corps fatigué n’est pas moins important. Et cela devrait être fait avec l’esprit et les conseils de l’Ayurveda. La philosophie indienne enseigne que la nourriture chaude sera une bonne aide pour rétablir l’équilibre interne. Une soupe riche, des légumes cuits au four ou une tisane – et maintenant le régime anti-anxiété salvateur est prêt. Ne sous-estimez pas l’épice. Pour réduire l’anxiété, ajoutez du gingembre au thé, une pincée de cannelle au cacao et assaisonnez le ragoût de légumes avec de la muscade.

2/ Rester sur place

L’essence de la recommandation est simple : essayez de vous déplacer le moins possible dans l’espace. Avant de prendre ce conseil pour une moquerie et de blâmer votre emploi du temps chargé, rappelez-vous la dernière fois que vous avez passé vos vacances ? Avez-vous par hasard essayé de parcourir tous les monuments architecturaux en une semaine, et de visiter une dizaine de musées, restaurants et boutiques pour un goûter ?

Mais en vacances, personne ne nous presse. Nous sommes tellement habitués au rythme effréné de la vie quotidienne que nous ne pouvons souvent pas nous arrêter, même pour nous reposer. Un tel rythme épuise le corps et n’ajoute certainement pas le calme. Accordez-vous des jours sans vous presser : une courte pause aura un effet bénéfique sur l’état du système nerveux.

Recettes ayurvédiques contre l'anxiété

3/ Ajouter de la douceur

Les jours difficiles, nous avons tous besoin d’une pincée de douceur. Et pas seulement dans le sens d’une attitude plus prudente envers soi-même, mais aussi dans le sens le plus direct du terme. Une sensation tactile agréable est une composante importante du confort émotionnel. Même les enfants recherchent inconsciemment des peluches pour plus de confort. L’Ayurveda encourage les adultes à utiliser des vêtements doux et confortables qui ne gêneront pas les mouvements et ne causeront pas d’inconfort supplémentaire dans une période déjà mouvementée.

La sensation de douceur peut également être donnée par l’interaction avec les animaux domestiques. Quelques minutes passées avec votre animal de compagnie vous aideront à vous calmer. Et ce n’est pas qu’une impression subjective : pendant que nous caressons notre chat bien-aimé, le système nerveux parasympathique « apaisant » est activé.

4/ Prenez contact avec votre corps

Une personne anxieuse « vit » dans sa tête, étant en désaccord avec son propre corps. Pour retrouver la connexion perdue, déplacez votre attention des pensées tatillonnes vers la condition physique. Embrassez mentalement tout le corps et ses différentes parties : sentez les jambes, les bras, le ventre, le cou tendu, le visage. Prenez quelques respirations profondes et relâchez les pinces. Que veut ton corps ? Peut-être s’allonger ? Ou un bon étirement ? Ou, au contraire, après une longue période de travail devant l’ordinateur, il a soif d’action active ? Écoutez le corps et faites ce qu’il demande.

5/ Utiliser des huiles essentielles

Avant le développement actif de la pharmacologie, les huiles essentielles étaient considérées comme des médicaments – elles avaient un effet si puissant sur le corps et l’esprit humains. Même maintenant, à l’ère des antibiotiques, l’aromathérapie ne doit pas être sous-estimée. Lors du choix d’une huile, nous recommandons de se référer à l’expérience de l’Ayurveda, qui a divisé les huiles en huiles froides (huile de menthe), neutres (lavande) et chaudes.

Avec une anxiété sévère et des niveaux de stress élevés, ces derniers fonctionnent bien. Il s’agit notamment de l’huile de clou de girofle, de thym et de cannelle. Cependant, lors du choix d’une huile, faites attention non seulement à l’effet attendu, mais faites également confiance à la réponse interne « qu’on aime ou qu’on ne l’aime pas ». Il est inutile d’administrer une thérapie avec une odeur dégoûtante.

Prendre un bain pour soulager l'anxiété

6/ Prendre un bain

Un bain chaud est une combinaison de plusieurs des recommandations ci-dessus. Premièrement, il donne certainement une sensation corporelle agréable. Deuxièmement, il vous permet de passer au moins 15 minutes immobiles. Troisièmement, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à l’eau (n’oubliez pas de mélanger avec la base) ou du gingembre, ce qui aura un effet réchauffant.

Voici à quoi ressemble une recette de bain relaxant ayurvédique traditionnel. Vous aurez besoin de poudre de gingembre (1-2 cuillères à soupe) ou de racine fraîche hachée (100 g), qui doit être bouillie puis mijotée pendant 20 minutes sur le feu. Ensuite, le bouillon doit être refroidi et ajouté à l’eau.

Les sels d’Epsom sont également bons pour éliminer l’anxiété. Le fait est qu’il est saturé de magnésium, dont une carence est associée à des niveaux accrus de stress, d’anxiété et de peurs. Le magnésium pénètre dans la peau, les bains de sel seront donc vraiment efficaces.

7/ Faire du yoga

L’impact du yoga sur l’état d’esprit d’une personne intéresse depuis longtemps la science. Selon certains rapports, la pratique ancienne a un effet positif sur le bien-être mental. Par exemple, en comparant les personnes qui pratiquent régulièrement le yoga et celles qui font des exercices physiques classiques, les scientifiques ont constaté que le niveau d’anxiété et de stress chez les premiers était significativement plus faible.

Les chercheurs ne sont pas pressés de faire des déclarations bruyantes : les résultats sont prometteurs, mais des expériences à plus grande échelle sont nécessaires. Et tandis que le monde scientifique recueille des preuves approfondies, nous pouvons faire confiance aux connaissances anciennes et maintenant essayer cette méthode sur nous-mêmes.

Prenez contact avec votre corps pour soulager l'anxiété

8/ Revenir à la nature

Une augmentation du niveau d’anxiété est souvent corrélée à un excès de mouvement, une légèreté excessive. Les experts ayurvédiques disent que dans ce cas nous manquons de soutien, de contact avec le sol. Pour y remédier, l’Ayurveda recommande de passer du temps dans la nature : la thérapie forestière et l’ancrage sont ce qui manque cruellement à une personne moderne.

Soit dit en passant, les scientifiques soutiennent ces recommandations. Des recherches récentes montrent que lorsqu’une personne est en contact avec la nature, l’activité du cortex préfrontal, responsable des pensées anxieuses, diminue. Cela signifie que le niveau de stress diminue rapidement.

Même 20-30 minutes passées dans le parc auront un effet. Lorsque vous marchez, oubliez votre téléphone et essayez d’entrer en contact avec la nature. Touchez les arbres, respirez le parfum des fleurs, et si le temps et le lieu le permettent, enlevez vos chaussures et restez pieds nus sur la pelouse.

Photo : @kellybrownphoto

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *